Clubmotomarine.net
Bonjour et Bienvenue

Pour utiliser toute les fonctions du Forum vous pouvez soit vous connectez ou vous inscrire GRATUITEMENT sur le Forum

Vous pourrez alors profiter de tout les avantages d'un membre à part entière

OUI vous avez tout à y gagner de vous inscrire sur le Forum.
Clubmotomarine.net

SITE À BUT NON LUCRATIF POUR LES AMATEURS DE MOTOMARINE - JET BOAT - JET SKI
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
BIENVENU SUR CLUBMOTOMARINE.NET -- SITE DE MOTOMARINE JET BOAT JET SKI -- MESSAGERIE PRIVÉE -- RANDONNÉES ORGANISÉE -- SITE TOTALLEMENT GRATUIT AUCUN FRAIS CACHÉ

Partagez | 
 

 Technologies moteurs 101.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeepster
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Masculin Messages : 3655
Age : 45
Localisation : Là ou il y a un moteur...!
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Technologies moteurs 101.   Ven 26 Fév 2010 - 22:23

Tiens....certains m'ont demandé d'expliquer les différents composantes et mécanismes des moteurs passé et actuels, bien évidemment je connais mieux les produits BRP, mais les autres manufacturiers ont des systèmes très similaires....alors tenez-vous bien....on plonge...!!!

ON COMMENCE PAR LE DÉBUT

Le moteur a une base moteur, soit un compartiment scellé ou les composantes du bas sont renfermés....dans cette base il y a un vilebrequin qui a plusieurs tâches spécifiques, se rattacher aux pistons, récolter leur mouvement crée par l'énergie de combustion de l'explosion, et la transformer en énergie ou puissance de rotation pour actionner ce que l'on veut. Le vilebrequin en même temps peut actionner divers composantes dépendamment de la génération ou technologie du moteur en question....une valve rotative, une pompe a huile, une pompe a liquide de refroidissement, un supercharger, etc....évidemment....ce même vilebrequin est monté sur des roulements (bearings) et a des joints d'étanchéité pour sceller la base de moteur là ou il sort a ses extrémités. Une fois le vilebrequin, les roulements, les joints d'étanchéité, les 2 moitiées de la base, les les bielles montées (tiges qui relient les pistons au vilebrequin)....on appelle ça une base de moteur.

A cela doit s'ajouter des pistons et rings, des cylindres ou un bloc cylindre, un tête de moteur, des carburateurs ou un système d'injection a essence électronique, des pompes, un système d'échappement, et un système d'entrée d'air et divers autres composantes comme le magnéto et autres...

OK....MAIS CECI...ÇA SERT A QUOI....???

La base: Contenir les pièces (vilebrequin, roulements, joints étanchéités, bielles, magnéto, pompes diverses, etc...)
Les cylindres: Sert de silo, là ou le piston montera pour compresser le mélange....et ou il y aura l'explosion
Les pistons: Pièces mobiles qui servent a compresser le mélange air-essence dans le cylindre
Les rings (segments): Servent a sceller le contour du piston avec le trou du cylindre, pour ne pas avoir de perte
La tête de moteur: Sert bien évidemment a boucher les deux cylindre sans quoi il n'y aurait pas de compression
Les bougies: Servent a allumer le mélange dans le cylindre au bon moment du 'timing moteur' pas trop tôt, pas trop tard.
Bobine d'allumage (coils): Servent a accumuler de l'énergie, et l'amplifier pour créer l'étincelle des bougies.
Fils de bougies: Sert a transmettre l'énergie électrique haute puissante des coils jusqu'aux bougies.
Carburateurs: C'est la pièce qui fait le bon mélange de l'air et de l'essence pour une bonne combustion.
Système d'injection a essence: Détecte la quantité d'air que prends le moteur et ajoute l'essence requise par injection.
Système d'échappement: Évacue les gaz brûlés, mais sert aussi a ajuster la bande de puissance moteur.
Système de refroidissement: Sert a régler la température moteur idéale, et a éviter le surchauffement du moteur.
Système d'injection d'huile: Sert a lubrifier les endroits précis ou le moteur a de besoin d'huile pour réduire l'usure.

PIS CE BIDULE LÀ FAIT QUOI...?

Reed valve entre carbu et moteur: Sert a ajuster la courbe d'admission,maximiser la puissance du moteur.
Rotary valve (valve rotative): Sert a diriger (au bon moment) le mélange air-essence vers le cylindre qui en a de besoin
RAVE Valve: Sert a ajuster le diamètre l'orifice d'échappement, selon les RPM moteur (exhaust variable)
Pompe a injection huile: activée par le vilebrequin ou électrique elle lubrifie le moteur la ou requis
Pompe a refroidissement: activée par le vilebrequin elle refroidit le moteur en faisant circuler le coolant.
Module électronique: Ordinateur central qui a un programme de fonctionnement moteur et gère le tout avec les capteurs
Injecteur a essence: Injecte la bonne dose de carburant requis, selon les ajustements du module électronique
Capteur TPS: Il lit la position de la commande des gaz et donne ce signal au module électronique ECU
Capteur Crank sensor: Il lit la position du vilebrequin et donne ce signal au module électronique ECU
Capteur oxygène sensor: Il lit la combustion en mesurant le taux d'oxygène d'échappement et donne l'info au module
Capteur EGT: Il lit la température des gaz d'échappement dans le silencieux et donne l'info au module électronique
Magnéto: Une roue avec des bobines qui génère du voltage et du courant requis par le véhicule et recharge la batterie
Alternateur: Similaire au magnéto il sert a générer l'énergie électrique et maintenir la batterie chargée.

CERTAINS ACRONYMES....

R.A.V.E. (Rotax adjustable variable exhaust)
D.E.S.S. (Digitally encoded security system)
R.E.R. (Rotax Electronic Reverse)
IS (Intelligent Suspension)
IBR (Intelligent Braking & Reverse)
ITC (Intelligent throttle Control)
CLCS Closed loop cooling system (Système de refroidissement en boucle fermée)
O.P.A.S. (Off-Power Assist Steering)
O.T.A.S. (Off-throttle Assist Steering)
D.I. (Direct Injection)
R.F.I. (Rotax Fuel Injection)
Supercharged (Surcompresseur qui augmente la performance en compressant plus d'air dans le moteur)
Supercharged+Intercooled (Surcompresseur accompagné d'un refroidisseur d'air compressée pour encore + puissance)
TRIM (Buse de jet turbine ajustable en hauteur, pour varier l'Angle de projection du jet a sa sortie)


Si jamais autre chose me vient a l'idée....n'hésitez pas a le dire ici, ou encore a le demander et on l'ajoutera a la liste.
CIAO...! :)
Revenir en haut Aller en bas
Pat-Sea-Doo
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Masculin Messages : 5763
Age : 46
Localisation : Nice Côte d'Azur (France)
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Technologies moteurs 101.   Dim 28 Fév 2010 - 6:38

Merci Jeepster pour tes explications dignes d'une encyclopédie...
Revenir en haut Aller en bas
lamarmotte
Membre. V.I.P.
Membre. V.I.P.
avatar

Féminin Messages : 862
Age : 36
Localisation : Marseille / FRANCE
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Technologies moteurs 101.   Dim 28 Fév 2010 - 6:54

j'ai presque compris les premiers paragraphes ! cheers

c'est bien la preuve que tu excelles en explication .. geek
Revenir en haut Aller en bas
Webmaster
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6910
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Technologies moteurs 101.   Dim 28 Fév 2010 - 13:35

Super tes explications Jeepster mais je suis sur que il y en a qui sont plus visuel pour mieux comprendre voila j'ai trouver qq photo pour ocmenter la connaisance de certain membre

Le moteur
Il est composé de trois parties principales:
La culasse
Le bloc-moteur
(entre la culasse et le bloc-moteur se trouve le fameux joint de culasse)
Le carter d'huile



Arbre à cames
L'arbre à cames est une pièce mécanique utilisée dans des moteurs thermiques à combustion interne à 4 temps pour la commande synchronisée des soupapes.

Les cames qui sont les pièces ovalisées poussent sur les soupapes afin d'ouvrir les ouvertures de l'entrée de l'air ou de l'évacuation des gaz brulés dans le cylindre.



La soupape
La tête [A]: sa forme permet d'assurer l'étanchéité requise. la tête des soupapes d'admission sont de plus gros diamètre que celles d'échappements.

La tige : coulissant dans les guides de soupape (eux même fixés sur la culasse) elle permet de guider la soupape lors de son mouvement alternatif d'ouverture et de fermeture.

La queue [C]: partie finale de la tige. Dispose d'une gorge qui permet de relier la soupape avec le dispositif qui déclenche la fermeture de la soupape.

Le collet [D]: c'est le renfort entre la tête et la tige.



Ici un schéma des pistons, des bielles, du vilebrequin, ainsi que du volant moteur.


On constate sur ce schéma qu'il y a trois fentes sur les pistons! Ces fentes servent à y insérer les segments.
Sorte d'étanchéité entre la partie haute du piston qui est sèche car c'est là que se produit l'explosion. Et la partie basse qui est grasse car elle est en contact avec l'huile du carter.


On peut voir sur cette photo l'emplacement des trois segments (les pistons les plus courant ont 3 segments il en existe de 4)
Ces segment s'appellent (de haut en bas):

Le segment coup de feu
(car c'est lui qui reçoit l'explosion et qui protège celui de dessous).

Le segment étanche
(car en fait c'est celui-là qui fait réellement l'étanchéité entre le haut et le bas du piston) (voir ci-dessus).

Le segment racleur
(car c'est lui qui va nettoyer la chemise des impuretés laissées par l'explosion mais aussi la graisse laissée par l'huile qui graisse la bielle et l'axe du piston) (cet axe est visible juste en dessous des 3 segments).





Le vilebrequin. ou axe manivelle.
Arbre qui transforme un mouvement rectiligne alternatif, notamment celui de l'ensemble piston-bielle d'un moteur thermique, en un mouvement circulaire.

C'est sur les parties excentrées (Manetons) que viennent se monter les bielles.

Afin de faciliter le mouvement des bielles sur le vilebrequin, entre la tête de bielle et le maneton du vilebrequin, on intercale des pièces appelées des coussinets





Enfin, les pièces que nous avons cité au dessus forment un ensemble. Ici nous voyons en haut: les bouts d'un double arbre à cames en tête, au dessous les soupapes, puis le piston dans sa chemise, la bielle qui fait office de coude et en dessous le vilebrequin.


_________________

 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.clubmotomarine.net
lamarmotte
Membre. V.I.P.
Membre. V.I.P.
avatar

Féminin Messages : 862
Age : 36
Localisation : Marseille / FRANCE
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Technologies moteurs 101.   Dim 28 Fév 2010 - 14:06

Au top avec les photos..
Revenir en haut Aller en bas
Pat-Sea-Doo
Membre V.I.P.
Membre V.I.P.
avatar

Masculin Messages : 5763
Age : 46
Localisation : Nice Côte d'Azur (France)
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Technologies moteurs 101.   Dim 28 Fév 2010 - 15:03

Et oui...Avec une explication détaillée comme celle-ci, les personnes moins calées en mécaniques sont comblées!!!
Revenir en haut Aller en bas
Webmaster
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Messages : 6910
Localisation : St-Hubert
Date d'inscription : 04/05/2009

MessageSujet: Re: Technologies moteurs 101.   Dim 28 Fév 2010 - 18:33

Et oui avec autent information et photo pour une personne qui est pas expert en mécanique cela est un topic très pertinant a parcourir cheers

_________________

 

Revenir en haut Aller en bas
http://www.clubmotomarine.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Technologies moteurs 101.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Technologies moteurs 101.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les technologies moteurs "variables"
» L'historique des moteurs en V Honda
» Quelqu'un connait les moteurs de PSA (XU5)?
» duree de vie de nos moteurs!
» comparaison entre moteurs de moyeu et moteur de pédalier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clubmotomarine.net :: Section Mécanique performance et Esthétique-
Sauter vers: